sable





sable

sable



sable

sable



Contraband
intervention, sand, 8h30m.
expo version, publication, audio-piece 12'', mp3 player.


On September 23rd I started from my apartment in Berlin,
taking sand with me from a construction site close by.
I carried it in the plane to Toulouse for 1712 km and 8 hours
in my closed hand. After my arrival I opened the hand,
put it on the table in the University’s cafeteria
and told how I passed through the security checks.

09.016


"Arthur Debert porte une attention particulière à ce qui peut paraître insignifiant ou prosaïque.
Contrebande relate ainsi le geste fragile d’une transgression poétique : saisir une poignée de sable
d’un chantier, la déplacer de Berlin à Toulouse, passer les contrôles de sécurité de l’aéroport
et s’efforcer de retenir huit heures durant cette infime parcelle d’un territoire somme toute générique.
Par cet acte symbolique, il questionne ce à quoi on s’attache et nous unit à un lieu.
En usant de formes lacunaires pour en rendre compte dans l’espace d’exposition,
il interroge l’efficacité et la visibilité du geste artistique."


Nyima Leray pour l'exposition Danse sur le fil, regard terre à terre.



_website of table theorie