Testamentul lui Orfeus, bois, verre, 200x200x200 cm, 2019.


sable

Lethean, bache de camion, pièces, 1400x300 cm, 2019.


sable

Obiectul 28075, vidéo, couleur, son, 50", 2019.




Folks, impression numérique sur pvc, 400x300 cm, 2019.



Faking it for real avec Andrea Medaar
résidence et exposition en duo, 2019.

Issu d’une résidence en duo à Targu Jiu en Roumanie, le projet rassemble
des interventions des deux artistes ainsi que des travaux à 4 mains.
Il est une invitation à redéfinir les frontières invisibles entre des notions
comme concret et irréel, mythe et histoire, ancien et nouveau,
en questionnant le progrès tout autant que la conservation.
L’ensemble des oeuvres semble vouloir s’abstraire du temps historique
mais chacune d’elle est pensée pour être vue à un moment précis du jour ou de la nuit.
En proposant de nouvelles délimitations, en brouillant les frontières,
ces éléments questionnent l’idée d’époque et l’opposition de notions à priori anthitétiques.

le progrès est-il la disparition de la tradition ? ou bien les deux contribuent-ils
à une évolution culturelle universelle?
Cette interrogation sans réponse traverse les oeuvres d’un ensemble définit par les doubles,
les oppositions et les absences ainsi qu’une présence à un temps imprécis,
empreint aux récits mythologiques.

Certaines interventions sont encore visibles
au Musée d’Architecture Populaire de Gorj à Curtisoara.